Mettre un terme à votre litige & parvenir à un accord commun

Vous êtes confronté à un conflit ? Engagé dans les méandres judiciaires ?

Avec un employeur, un salarié ou encore un fournisseur, un client ou un partenaire ?

Une séparation difficile, une succession compliquée, une rupture familiale ?

Le dialogue est rompu ? la méfiance a pris le dessus ? Les relations sont tendues voire inexistantes… ?

Vous souhaitez en sortir ? Retrouver votre rationalité ?

Pour qui ?

Toute personne physique et morale en difficulté relationnelle peut bénéficier d’une résolution de conflit.

Professionnels

Particuliers

  • Inter-entreprises
    • commercial
    • partenarial
    • entre partenaires sociaux…
  • Intra-entreprise
    • entre services, salariés, dirigeants, associés
    • entre la direction et les salariés…
  • Prud’hommes
  • Consommation
  • Familiaux
    • Couple, séparation, divorce
    • Parents/enfants
    • Succession
    • Indivision…
  • Citoyens
    • Propriétaire/locataire
    • Scolaire
  • Consommation

C'est quoi ?

La médiation professionnelle est une discipline de la qualité relationnelle fondée sur l’éthique et l’altérité.

La médiation professionnelle permet aux personnes de décider par elles-mêmes, au-delà d’une relation difficile, en évitant d’attendre de s’en remettre, voire de se soumettre, à la décision d’un tiers. La médiation est confidentielle et la saisine du médiateur est suspensive des délais de prescription. C’est une alternative à la voie judiciaire pour résoudre les conflits. Plus exactement, c’est un instrument de réflexion, où l’adhésion des parties est libre, et où elles n’ont pas à se préoccuper des convenances sociales.

Pourquoi ?

La médiation est un processus structuré de résolution de conflits rapide et efficace.

Les parties trouvent elles-mêmes leur accord pour sortir du conflit grâce à la réflexion amenée par le médiateur. La solution est donc pérenne dans son application et dans le temps. La liberté de chacun est respectée.

Où ?

Dans un lieu NEUTRE : le médiateur dispose d’un bureau à NANTES (44) et à RENNES (35)

Ou au sein de votre entreprise, avec accord des parties.

Le médiateur, délégué régional du grand nord ouest de la CPMN, se déplace dans les régions : Bretagne, Normandie, Pays de la Loire et Centre.

Quand ?

Le médiateur professionnel peut intervenir à tout moment :

– en prévention : avant que la situation ne se fige

– avant le tribunal : pour préserver sa liberté de choisir l’issue et éviter une solution imposée

– pendant un procès : afin de mettre fin à une procédure longue et coûteuse pour gagner en efficacité et rapidité

– après : le jugement vous a été imposé, vous n’êtes pas satisfait de la solution

Comment ?

Monsieur A veut contraindre Monsieur B à un changement. Il est donc source de conflit et refuse la liberté de Monsieur B qui n’accepte pas ce changement. Cette situation classique est un des obstacles à la qualité relationnelle.

Les entretiens permettent de lever tous les obstacles relatifs à la qualité relationnelle en apprenant à accepter l’autre différent en tant que tel.

Dans un conflit, les émotions submergent la réflexion et provoquent un comportement irrationnel. La mise en place d’un processus rationnel de la réflexion en altérité permet la prise de distance sur les émotions donc le retour à la rationalité.

Combien de temps ?

– Résolution de litige entre deux parties en présentiel, environ 6h :

  • Entretiens individuels : après accord et signature d’une lettre de mission, chaque partie sera reçue en entretien individuel pendant lequel vous poserez les bases de votre accord.
  • Réunions : à la suite de ces entretiens, une à deux réunions vous permettront de parvenir à un accord commun librement consenti grâce à l’accompagnement du médiateur.

  • Suivi périodique : afin de vérifier que votre accord a pris en compte la majeure partie des situations possibles, je vous recevrai en entretien quelques mois après.

– Il est également possible de résoudre un litige :

  • Par navettes téléphoniques (dans le cas d’un second jugement JAF par exemple).

  • Par le biais d’un accompagnement individuel ou d’une formation lorsque la seconde partie n’adhère pas à la médiation

Quel coût ?

Le tarif est de 300 euros HT/entretien/personne soit 360 euros TTC/entretien/personne.

En moyenne, le forfait présentiel est de 1200 euros HT soit 1440 euros TTC.

Des tarifs et modalités spécifiques pour les personnes bénéficiant de l’aide juridictionnelle, d’un accompagnement individuel ou d’une formation sont appliqués.

Les honoraires du médiateur couvrent, dans le cadre de la médiation le temps de préparation, les sessions de médiation, les entretiens téléphoniques, les éventuelles correspondances papier ou informatiques, l’éventuel suivi d’un plan d’action entre deux sessions de médiation, la prise de connaissance des éventuels documents transmis.